jeudi 31 mars 2011

Petites nouvelles du lundi 28 Mars 2011

Bonjour à tous

Les élections cantonales

Dimanche 20 en fin d ‘après midi au moment où fermaient les bureaux de vote Sarkozy a convoqué une réunion ministérielle sur la libye. Il a expliqué à ses proches sa préoccupation c’est « la Libye pas les cantonales »

Il n’y donc pas eu de réunion à l’Elysée ni à Matignon pour donner aux portes paroles UMP des « éléments de langage » à rabâcher le soir dans les médias : tout s’est passé par été téléphone

Sarkozy salue les efforts d Claude Guéant pour « gonfler » les de l’UMP

Il a additionné les résultats de les UMP les divers droites et le nouveau centre pour parvenir à un score de 32 % loin devant le PS qui avec 25 % n’ pas eu droit à l’apport des divers gauche et les radicaux de gauche ( ce qui aurait donné 31 %)

A Rosny sous bois le 27 mars le second tour se joue entre l’UMP Claude papillon et le PS Philippe Vachieri L e FN Daniel Bousselaire est éliminé avec 17 , 7 % des voix mais dans le bureau numéro 6, Bousselaire a dépassé les 45 % C’est dans ce bureau que votent les gendarmes affecté aux centre technique de la gendarmerie nationale ainsi que leur famille

Sarkozy s’apprête à déclarer le guerre contre Borloo. : « S’il quitte l’UMP avec les radicaux , ce sera la guerre . Il ne peut pas tuer la famille » a – t-il affirmé au lendemain eu 1er tour.

Borloo veut incarner le droite qui refuse toute alliance avec marine Le Pen .Il rêve de former à l’assemble un groupe d’une cinquantaine de députés à sa botte. Plus question pour le président de laisser son ancien ministre préparer une candidature à la présidentielle de 2012.

Mardi 22 une réunion des dirigeants de la majorité à L’Elysée a mis en lumière les divergences sur les consignes de votes :le front républicain anti Fn et le ni-ni (ni PS ni FN)

Le mot de la fin est revenu à Copé « On est dans la merde. »

Les frappes aériennes sur la Libye

Samedi 19 mars quelques heures avant le début des frappes sarko a convié à déjeuné les dirigeants occidentaux arabes et le secrétaire général de l ‘ONU.Plusieurs diplomates américain et européens n’apprécient guère le spectacle qui va suivre et l’on fait savoir .

Ils ont assisté à « Un show de Sarkozy qui n’était pas nécessaire et qui n’a eu pour résultat que retarder les opération militaires. »

Beaucoup l’ignorait mais le Pentagone avait autorisé le président français à tirer le premier

C’est le 17 mars qu’Obama s’est résolu à entrer en guerre ,alors que des membres de l’équipe présidentielle se montraient réticents, ce sont Trois femme qui l‘ont décidé Hilary Clinton Susan Rice ambassadrice à l’ONU et Samantha Powers du conseil national de Sécurité. Elles ont toute affirmé que les pays arabes allaient le s’engager au coté des USA argument bidon comme en l’a vu

Le fichier des fraudeurs du fisc

Le liste des 3000 « évadés fiscaux » qu’Eric Wœrth avait triomphalement brandie en août 2009.

Provenait de « données volées ». C’est la cour d’appel de Paris qui le dit dans une ordonnance du 8 février .Le justice avait été saisie par un présumé fraudeur. Désormais lui et ses colistiers sont

Tranquille ET tant pis pour ceux qui sous la menace ont accepté de régler l’amande de 10 à 15 % imposée par l’administration fiscale .

Le cadencement

« On va dans le mur c’est un suicide collectif » . Un des dirigeants de la SNCF a perdu son flegme au cours d’un réunion avec Réseau Ferré de France (RFF) qui entend faire changer les horaires de trains. Les ingénieurs e le SNCF parlent de big bug. L’objet du litige c’est le cadencement.

RFF veut l’imposer . Il s’agit de faire partir les train aux même minutes de chaque heures .Le syndicat des transport d’île de France a encore en mémoire les manifestation d’usagers en 2009 et 2010 lors de bavure qui ont marquées la mise ne place de ce système.

Le 18 mars Sarkozy inaugurait le nouveau siège de l’organisation internationale de la francophonie . Il était protége par une ribambelle de fonctionnaires de police.

L’un d’eux était chargé de maintenir les journalistes derrière des barrière métalliques avec interdiction de se porter sur la partie en terre de la chaussée.« On ne comprend pas très bien » laisse tomber un journaliste. Réponse du fonctionnaire « C’est comme ça. Et d’ailleurs, commencer à comprendre c’est désobéir . »

En raison des nombreuses critiques le débat sur la laïcité va se limiter à la seule convention, de l’UMP le 5 avril.

A bientôt

Christophe

Publié à Mérignac (33) le 31 mars 2011 à 16 h 50 soit 14h 50 tu

1 commentaire: